Blog

Précisions de l’administration fiscale pour les revenus en devises et la déclaration d’impôt

En fin d’année, l’administration fiscale a mis à jour sa doctrine (via le BOFIP), afin de préciser les modalités de conversion en Euros des revenus encaissés hors de France au titre d’une année.

En principe, les revenus doivent être intégrés dans l’impôt sur le revenu pour leur contre-valeur calculée selon le cours de change de la Monnaie considérée à Paris, au jour de leur encaissement.

Toutefois, à titre de simplification, l’administration admet que les revenus soient convertis sur la base du cours moyen annuel en Euros de la devise considérée.

 

Par exemple, un travailleur frontalier travaillant à Lausanne et habitant à Douvaine reçoit ses revenus tous les mois. Avec la règle de simplification, il peut retenir le taux moyen pour l’année 2015, soit 1€ = 1,1429 CHF, et ne pas prendre le taux applicable à chaque versement de son salaire.

No Comment

0

Post A Comment

3 × 2 =